Voici un de mes articles non publié de fin de grossesse, parce que P’tit bout m’en a laissé le temps …. c’était il y a deux semaines 🙂

 

(le jaune pipi c’est l’idée déco de la maternité…)

 

Ma fin de grossesse, c’était il y a trois jours . Enfin ça, c’est ce qui était prévu par le « corps médical ». Parce que dans les faits, moi je suis toujours enceinte, et mon petit bout freine de la tête … façon de dire ! Petit retour rapide sur ma grossesse :

  • 1ère écho : tout va bien
  • 2ème écho : tout va bien, c’est un garçon !
  • 3ème écho : tout va bien, c’est un garçon, il a la tête en bas ! (Oh joie !)
  • RDV du 9ème mois à la maternité : tout va bien, il a toujours la tête en bas, la valise et la chambre sont prêtes, moi aussi, j’ai fait tous les cours de préparation à la grossesse, sa taille, son poids, le mien : tout roule .

Tout roule mais seulement voilà, les 41 semaines sont passées, mais il ne se passe toujours rien . Pas rien, rien . Chaque semaine, bébé a fait parlé de lui dans une grosse contraction très douloureuse . Mais celle-ci disparait chaque fois aussi vite qu’elle est apparue !

J’ai bien ri lorsque à la maternité, on m’avait tendu une feuille de rendez-vous pour la date du terme, au service « exploration fonctionnelle ». J’ai bien ri, mais mercredi lorsque je me rends à la maternité je ne ri plus du tout .

Parlons donc du dépassement de la date d’accouchement !

Dans ma maternité, voici les règles appliquées en fin de grossesse : vous avez rendez-vous le jour de la Date Prévue d’Accouchement (DPA), 2 jours après, 4 jours après, le 5ème jour, vous rentrez à la maternité pour faire sortir le bébé …  Lors de ces rendez-vous, vous passez par le rituel habituel : pesée, test pipi, tension . Ensuite on va :

  • dans la salle échographie pour vérifier la couleur et l’état du liquide amniotique, la circulation sanguine au niveau du cordon et les mouvement de bébé .
  • dans la salle d’examen pour vérifier l’état du col, sa longueur et sa consistance . On propose éventuellement un décollement du placenta . (dixit la sage-femme 1 : « c’est comme décoller une crêpe qui accroche un peu à la poêle »)
  • dans la salle du monitoring où pendant 30 minutes on vérifie l’activité cardiaque de bébé en fonction des contractions (éventuelles) .

J’ai redouté cette date depuis une semaine . J’ai même fait une première séance d’acupuncture pour aider bébé . Rien n’y a fait . Le verdict est implacable, depuis mon dernier rendez-vous, mon col est long, mou et rien n’a changé . Tristesse, désolation …

J’ai refusé le jour de ma DPA qu’on me décolle le placenta . Je voulais ré-essayer l’acupuncture avant . Sinon je vais bien . Bébé va bien, même très bien ! Il bouge, il gesticule . Avec son papa, nous lui parlons pour l’inciter à pointer son nez . Je suis sûre qu’il souri, qu’il se moque de nous . Dans tous les cas, il ne sors pas !!!

J’ai fait ma séance d’acupuncture . Je suis retournée à la maternité à J+2 . Rien n’a changé . J’ai accepté le décollement du placenta : ça fait mal ! Depuis je souffre, devant mon clavier . Je souffre avec ou sans contractions, ma bouillotte sur le ventre ou sur le dos et je croise les doigts . J’aimerais bien que mon petit bébé fasse le travail lui-même, sans les hormones, sans les techniques de déclenchement de l’accouchement, et finalement, sans césarienne ! Pour toutes ces raisons, je souffre la tête haute (en fait, non ! ) . Je ne souffre pas seule : pour mon mari aussi, l’attente est longue …

Rendez-vous sur Hellocoton !

3 thoughts on “Fin de grossesse : Le dépassement du terme”

  1. Sur quatre grossesses j ai connu deux fois le depassement de terme sinon j-1pour les autres et qu’est ce que c est long cette histoire avec tout ces gens qui m appellaient chaque jour pour savoir si j avais accouché.
    Bref le tout c est que ca se finisse bien

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *